• samedi, 19 août, 2017

Accompagner les ouvertures de lignes : l’exemple du marché turc

Accompagner les ouvertures de lignes : l’exemple du marché turcPlusieurs actions ont été réalisées en partenariat avec l’Office de Tourisme de Bordeaux et Atout France afin d’accompagner l’ouverture de la ligne aérienne Istanbul – Bordeaux opérée par Turkish Airlines depuis le 12 juin 2014 : une conférence de presse et une présentation TO à Istanbul, des accueils de presse, un éductour TO en Aquitaine et un workshop à Istanbul.

Des journalistes curieux et motivés
Le CRT Aquitaine, l’Office de tourisme de Bordeaux et Turkish Airlines – épaulés par Atout France – ont rencontré la presse nationale et locale, à Istanbul, le 26 septembre 2014 au cours d’une conférence de presse. Il s’agissait de présenter les destinations Aquitaine et Bordeaux aux journalistes turcs pour leur donner envie d’en parler et de venir en accueil de presse. Une vingtaine de journalistes et bloggeurs ont participé à cette rencontre et se sont montrés intéressés par les produits œnotouristiques, les hébergements originaux et l’offre shoping de Bordeaux. 5 retombées presse ont eu lieu la semaine suivante, dont une double page dans un magazine professionnel.

Des tour-opérateurs plus attentistes
Turkish Airlines avait convié, le 27 septembre, une quarantaine de professionnels à assister à notre présentation de la région pour pouvoir programmer l’Aquitaine. Des échanges avec eux, il ressort que ces TO ont du mal à programmer autre chose en France que Paris. Les Turcs n’étant pas de grands consommateurs de vin, cette thématique ne peut constituer une accroche suffisante pour programmer la destination. Un travail de longue haleine doit être effectué pour convaincre les TO de l’intérêt d’amener leurs clients à Bordeaux ; les articles de presse pourront y contribuer en suscitant l’intérêt d’un public plus grand.

Des accueils en Aquitaine
Suite à la conférence de presse, 3 journalistes ont été accueillis du 20 au 22 octobre 2014, représentant deux grands quotidiens d’Istanbul (Milliyet et Habertuk) ainsi que Fox TV Turquie. Un programme de 48h a conduit les journalistes à Bordeaux et Saint-Emilion. Des retombées ont déjà été publiées dans ces médias.
Nous avons également accueilli, avec l’Office de Tourisme de Bordeaux, 14 tour-opérateurs turcs sélectionnés par la compagnie Turkish Airlines, afin de leur faire découvrir Bordeaux et ses environs, notamment Saint-Emilion et Arcachon. Une soirée a été organisée le 23 octobre, avec une présentation de l’ensemble de l’Aquitaine et de ses atouts, dans nos locaux.

Un wokshop pour nouer et renforcer des liens avec les acteurs du tourisme
Nous avons également participé, le 26 novembre 2014, au workshop « Colors of France » à Istanbul. 20 agents de voyages et tour-opérateurs ont été rencontrés lors de ce workshop, à l’occasion de rendez-vous en face à face.
Aucun des professionnels rencontrés ne programme Bordeaux à l’heure actuelle. En revanche, tous étaient au courant de la mise en place du vol direct et envisagent de développer des séjours dans la région afin de présenter à leurs clients une nouvelle destination, moins connue que Paris et PACA. Ils envisagent 3 types de produits :
– Un passage par Bordeaux à l’occasion d’un séjour combinant plusieurs villes européennes
– Du court-séjour 2 à 4 jours sur Bordeaux et environs proches (vignoble et  Arcachon)
– Des séjours de 6-7 jours de Bordeaux à Bilbao avec passage par Biarritz, ou Bordeaux à Toulouse avec passage en Dordogne.

Ces différentes rencontres nous ont permis à la fois de mieux comprendre les attentes de cette clientèle et d’évaluer les différences culturelles et les motivations des voyageurs.

Share Button

Laisser un commentaire