• lundi, 11 décembre, 2017

Deux éductours pour promouvoir nos destinations

 

Eductour Rendez-vous-en FranceComme chaque année, à l’occasion du workshop Rendez-vous en France organisé par Atout France, nous avons profité de la venue des tour-opérateurs pour mettre en place des éductours en région. Nous en avons donc organisé deux, du 31 mars au 4 avril, avec nos partenaires, notamment de Poitou-Charentes, accueillant chacun 7 TO venus de marchés lointains. L’un des programmes, était consacré à la découverte de Bordeaux et de la région de Cognac, l’autre à celle Bordeaux et de la Dordogne.

Le programme Bordeaux-Cognac a ainsi permis de valoriser ces deux destinations complémentaires sur la thématique de l’œnotourisme, bien identifiées sur les marchés lointains du fait de leurs noms porteurs mais souvent méconnues.

Au départ de Bordeaux, les TO, originaires des USA, de Singapour et de Russie, ont découvert le Médoc via la route des châteaux. Ils ont été accueillis à La Tour Carnet avant de se rendre à Cognac, qu’aucun d’entre eux ne connaissait. Au programme, un mix de pédagogie et d’activités participatives avec une visite privative de la maison Rémy Martin, puis un cours de cuisine et un atelier cocktail chez Meukow. Le programme s’est terminé avec la visite de Saint-Emilion sous le soleil.

Les TO américains présents, spécialistes des produits sur-mesure pour les clientèles individuelles ou petits groupes et vendant déjà Bordeaux, ont pris conscience de la proximité et de la complémentarité du vignoble de Cognac qu’ils peuvent proposer en excursion depuis Bordeaux. Les TO russes et singapouriens, qui ne connaissaient pas la destination, ont l’intention de la développer auprès de leurs clientèles groupes en 2017.

Sept TO issus des marchés lointains (Brésil, Australie, Japon, Mexique) ont participé à l’Eductour couvrant Bordeaux et la Dordogne. Si l’ensemble des TO a beaucoup apprécié la région et plus particulièrement la découverte des vallées de la Dordogne et de la Vézère, peu d’entre eux la connaissaient, exception faite des TO originaires du Brésil  pour qui ce tour fut de l’ordre de la « mise à jour ».

Ces derniers ont relevé une nouvelle dynamique de l’offre touristique entre nouveautés et modernisation des équipements : Cité du Vin, le Centre International d’Art Pariétal… à même de séduire une clientèle brésilienne toujours plus exigeante. La construction de la LGV ne fait qu’ajouter à l’intérêt porté à la destination en particulier pour les clientèles brésiliennes, australiennes ou néo-zélandaises, qui incluent de façon quasi systématique Paris dans leurs itinéraires en Europe. Quant aux TO mexicains, c’est la richesse gastronomique, viticole et la qualité de l’accueil, qui ont su les séduire plus que tout autre chose.

Tous les TO présents ont confirmé leur volonté de promouvoir la destination et de la développer en direction de leurs clientèles – petits groupes et individuelles – à l’horizon 2017.

Share Button

Laisser un commentaire