• lundi, 11 décembre, 2017

Reprise du marché japonais : la Nouvelle-Aquitaine était présente au Sakidori 2017

Workshop SakidoriFortement impacté en 2015 et 2016 comme jamais dans son histoire, le marché japonais vers l’Europe et la France se relève. Depuis décembre 2016, les Japonais sont de retour. Toutes les agences confirment la reprise très nette des réservations pour la destination Europe, avec une progression de +30% à +40% pour certaines.

La France, destination la plus touchée en 2016 (‐30% contre ‐20% pour l’Europe), affiche le plus fort rebond de la zone pour le premier semestre 2017, avec anticipation par les principales agences d’un retour au volume de 2015, voire supérieur.

En ex Aquitaine, nous avons longtemps travaillé ce marché, considéré comme mature. Bordeaux et Lascaux‐Sarlat sont bien programmés et connus sur des séjours assez courts d’abord à Paris, suivis d’une escapade à Bordeaux/ Lascaux et Sarlat.

Biarritz et le Pays basque sont aussi connus et attirent. Biarritz, ainsi que Saint-Jean-Pied-de-Port sont souvent programmés en combiné avec l’Espagne.

A côté de Paris et l’Île de France, la Nouvelle-Aquitaine, fait partie des autres régions en progression comme l’Occitanie, la Normandie, l’Alsace.

L’étendue de la région Nouvelle-Aquitaine offre un fort potentiel de développement de ce marché. L’ex Poitou‐Charentes et ex Limousin ne sont pas vraiment connus. Nous pourrions coupler notamment des visites de Bordeaux avec La Rochelle/Rochefort/le Marais Poitevin ou Cognac.

C’est dans ce contexte que nous avons participé au Sakidori à Tokyo, du 28 mai au 1er juin, afin d’y présenter nos destinations.

Le Sakidori, qui se compose de deux workshops et d’une soirée, nous a permis de rencontrer une vingtaine de TO, d’agences généralistes et spécialisées et des OTA ainsi qu’une quinzaine de journalistes. Les professionnels japonais étaient demandeurs de nouveautés pour des séjours mono-destination plus longs en région, autour de thématiques comme la nature, les villages pittoresques, les paysages d’exception, les voyages à thèmes, la recherche d’expériences.

Des accueils devraient se concrétiser ainsi que des reportages TV.

En clôture des workshops, une réception VIP à la résidence de l’Ambassadeur a rassemblé professionnels, journalistes et influenceurs, qui ont pu apprécier les spécialités culinaires des régions présentes. Jambon de Bayonne, chabichou du Poitou, cannelé de Bordeaux et nos vins bien sûr étaient à l’honneur.

Share Button

Laisser un commentaire